"Nous voulons rassurer nos partenaires économiques et commerciaux, ainsi que tous les investisseurs : nous espérons très rapidement revenir à la stabilité et à des conditions favorables à l'investissement", a déclaré Abdelhamid Jlassi, directeur du bureau exécutif du parti islamiste, lors d'une conférence de presse donnée ce lundi.

"Les priorités de la Tunisie sont claires : c'est la stabilité et les conditions pour vivre dans la dignité, ainsi que la construction d'institutions démocratiques", a-t-il souligné. "Nous aurons un programme de priorité sociale (...) nous sommes ouverts à tous ceux qui partagent cet objectif, sans exception", a déclaré M. Jlassi, prônant une alliance "incluant toutes les forces patriotiques".

"Nous essayerons d'aboutir à une alliance politique stable au sein de l'assemblée constituante", a-t-il répété, en évaluant le score de son parti "à plus de 25, 30%". "Nous avons eu le plus grand nombre de suffrages" a-t-il affirmé.

"Nous appelons tous les Tunisiens et Tunisiennes à montrer la même maturité et le même calme dont ils ont fait preuve jusqu'ici, et à célébrer cet événement démocratique historique", a-t-il ajouté.

Plus de 7 millions d'électeurs étaient appelés dimanche à élire une assemblée nationale constituante, neuf mois après la chute de Ben Ali.

Levif.be, avec Belga

"Nous voulons rassurer nos partenaires économiques et commerciaux, ainsi que tous les investisseurs : nous espérons très rapidement revenir à la stabilité et à des conditions favorables à l'investissement", a déclaré Abdelhamid Jlassi, directeur du bureau exécutif du parti islamiste, lors d'une conférence de presse donnée ce lundi. "Les priorités de la Tunisie sont claires : c'est la stabilité et les conditions pour vivre dans la dignité, ainsi que la construction d'institutions démocratiques", a-t-il souligné. "Nous aurons un programme de priorité sociale (...) nous sommes ouverts à tous ceux qui partagent cet objectif, sans exception", a déclaré M. Jlassi, prônant une alliance "incluant toutes les forces patriotiques". "Nous essayerons d'aboutir à une alliance politique stable au sein de l'assemblée constituante", a-t-il répété, en évaluant le score de son parti "à plus de 25, 30%". "Nous avons eu le plus grand nombre de suffrages" a-t-il affirmé. "Nous appelons tous les Tunisiens et Tunisiennes à montrer la même maturité et le même calme dont ils ont fait preuve jusqu'ici, et à célébrer cet événement démocratique historique", a-t-il ajouté. Plus de 7 millions d'électeurs étaient appelés dimanche à élire une assemblée nationale constituante, neuf mois après la chute de Ben Ali. Levif.be, avec Belga