"Il reste 13 circonscriptions à dépouiller" dont les très importantes du grand Tunis (4 circonscriptions), a déclaré le président de la commission Kamel Jendoubi.

Ennahda a remporté 44 sièges dans les circonscriptions dépouillées, selon un décompte de l'AFP à partir des résultats communiqués par l'Isie.

Si l'on y ajoute les résultats du vote à l'étranger, le parti islamiste totalise pour le moment 53 des 217 sièges de l'Assemblée constituante.

Le Congrès pour la République (CPR, gauche nationaliste) recueille en tout 18 sièges, dont 4 à l'étranger. Vient ensuite la Pétition populaire pour la justice et le développement de l'homme d'affaires Hechmi Haamdi, avec 16 sièges dont 1 à l'étranger. Cette liste inattendue dépasse pour le moment le parti de gauche Ettakatol, qui totalise 10 sièges (3 à l'étranger).

Les résultats du scrutin du 23 octobre tombent au compte-goutte depuis mardi et aucune date n'a été fixée pour l'annonce des résultats définitifs.

Parmi les 13 circonscriptions restant à dépouiller, "les procès verbaux de six d'entre elles ne sont pas encore parvenues à l'Isie", a précisé M. Jendoubi.

Certaines urnes ont été scellées par erreur avec les PV à l'intérieur. La procédure pour les rouvrir et éviter toute fraude est alors très complexe, a-t-il expliqué.

Levif.be, avec Belga

"Il reste 13 circonscriptions à dépouiller" dont les très importantes du grand Tunis (4 circonscriptions), a déclaré le président de la commission Kamel Jendoubi. Ennahda a remporté 44 sièges dans les circonscriptions dépouillées, selon un décompte de l'AFP à partir des résultats communiqués par l'Isie. Si l'on y ajoute les résultats du vote à l'étranger, le parti islamiste totalise pour le moment 53 des 217 sièges de l'Assemblée constituante. Le Congrès pour la République (CPR, gauche nationaliste) recueille en tout 18 sièges, dont 4 à l'étranger. Vient ensuite la Pétition populaire pour la justice et le développement de l'homme d'affaires Hechmi Haamdi, avec 16 sièges dont 1 à l'étranger. Cette liste inattendue dépasse pour le moment le parti de gauche Ettakatol, qui totalise 10 sièges (3 à l'étranger). Les résultats du scrutin du 23 octobre tombent au compte-goutte depuis mardi et aucune date n'a été fixée pour l'annonce des résultats définitifs. Parmi les 13 circonscriptions restant à dépouiller, "les procès verbaux de six d'entre elles ne sont pas encore parvenues à l'Isie", a précisé M. Jendoubi. Certaines urnes ont été scellées par erreur avec les PV à l'intérieur. La procédure pour les rouvrir et éviter toute fraude est alors très complexe, a-t-il expliqué. Levif.be, avec Belga