"Au moment où nous maintenons notre pression économique maximum sur le régime iranien, je reste ouvert à un accord plus global qui concernerait l'ensemble de ses activités néfastes, y compris son programme balistique et son soutien au terrorisme", indique le président américain dans un communiqué publié à quelques heures de la réimposition des sanctions des Etats-Unis contre les secteurs iraniens de l'automobile et des métaux précieux.

"Au moment où nous maintenons notre pression économique maximum sur le régime iranien, je reste ouvert à un accord plus global qui concernerait l'ensemble de ses activités néfastes, y compris son programme balistique et son soutien au terrorisme", indique le président américain dans un communiqué publié à quelques heures de la réimposition des sanctions des Etats-Unis contre les secteurs iraniens de l'automobile et des métaux précieux.