D'après ce sondage, ils ne sont que 42% à soutenir la politique de Trump, le pire résultat après 100 jours depuis Dwight D. Eisenhower, président de 1953 à 1961. A l'inverse, ils sont 53% à désapprouver la politique de Donald Trump. Jusqu'ici, le pire résultat revenait au démocrate Bill Clinton, dont la politique était rejetée, en avril 1993, par 39% des Américains. Après 100 jours, Barack Obama jouissait quant à lui d'un soutien de 69%, 26% seulement des Américain désapprouvant sa politique.

Donald Trump peut toutefois se consoler avec le fait qu'il garde un large soutien parmi ses partisans de la première heure (94%) ainsi que parmi les électeurs républicains (84%). Parmi ses électeurs, 2% avouent regretter leur vote en sa faveur, 96% affirmant ne pas regretter leur choix et être prêts à le réélire. Un score que sa rivale démocrate à l'élection n'atteint pas: selon le Washington Post, à peine 83% de ses électeurs voteraient à nouveau pour Hillary Clinton.

Donald Trump est devenu le 20 janvier le 45e président des Etats-Unis.

D'après ce sondage, ils ne sont que 42% à soutenir la politique de Trump, le pire résultat après 100 jours depuis Dwight D. Eisenhower, président de 1953 à 1961. A l'inverse, ils sont 53% à désapprouver la politique de Donald Trump. Jusqu'ici, le pire résultat revenait au démocrate Bill Clinton, dont la politique était rejetée, en avril 1993, par 39% des Américains. Après 100 jours, Barack Obama jouissait quant à lui d'un soutien de 69%, 26% seulement des Américain désapprouvant sa politique. Donald Trump peut toutefois se consoler avec le fait qu'il garde un large soutien parmi ses partisans de la première heure (94%) ainsi que parmi les électeurs républicains (84%). Parmi ses électeurs, 2% avouent regretter leur vote en sa faveur, 96% affirmant ne pas regretter leur choix et être prêts à le réélire. Un score que sa rivale démocrate à l'élection n'atteint pas: selon le Washington Post, à peine 83% de ses électeurs voteraient à nouveau pour Hillary Clinton. Donald Trump est devenu le 20 janvier le 45e président des Etats-Unis.