Selon M. Trump, ces nouvelles sanctions font suite à "une série de comportements agressifs de la part du régime iranien au cours des semaines écoulées, dont la destruction d'un drone américain".

"Nous continuerons à faire monter la pression sur Téhéran", a affirmé M. Trump depuis le Bureau ovale, assurant que les sanctions pourraient rester en place pendant "des années".

"Les sanctions contenues dans ce décret empêcheront le Guide suprême, son équipe et d'autres qui lui sont étroitement liés d'avoir accès à des ressources financières essentielles", a précisé M. Trump.

"Les actifs de l'ayatollah Khamenei et de son équipe ne seront pas épargnés par les sanctions", a-t-il martelé.

Le ministre iranien des Affaires étrangères sera sanctionné "plus tard cette semaine"

Les Etats-Unis vont imposer des sanctions contre le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif et geler des "milliards de dollars" d'actifs iraniens supplémentaires, a annoncé lundi le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin.

"Nous placerons" sur la liste des sanctions "M. Zarif plus tard cette semaine", a annoncé M. Mnuchin, ajoutant que huit hauts gradés des Gardiens de la Révolution étaient également sanctionnés.