"La Corée du Nord est un problème" qui "sera traité", a affirmé Donald Trump, après qu'une activité sur le site de test nucléaire nord-coréen a été rapportée et à deux jours du 105e anniversaire de la naissance de Kim Il-Sung, premier dirigeant du pays.