Plus d'un million de personnes a été impacté par les inondations. L'eau est montée jusqu'à 180 centimètres dans certaines zones de la capitale Manille, a signalé l'agence philippine.

Plus de 33.000 habitants de la capitale ont dû quitter leur maison depuis samedi et 26.000 autres ont également dû fuir dans 10 provinces du nord, a-t-elle poursuivi.

Trois personnes ont perdu la vie: un homme de 36 ans, une femme âgée de 61 ans et un homme de 50 ans.

Les écoles et les bureaux du gouvernement ont été fermés dans les régions touchées.

Il est prévu que le mauvais temps, causé par deux tempêtes tropicales qui aggravent la mousson, dure encore jusqu'à la moitié de la semaine et il est recommandé aux habitants de rester en alerte face aux crues éclair et aux glissements de terrain.

Les Philippines sont touchées par 20 cyclones par an en moyenne, causant inondations, glissements de terrain et autres accidents.

Plus d'un million de personnes a été impacté par les inondations. L'eau est montée jusqu'à 180 centimètres dans certaines zones de la capitale Manille, a signalé l'agence philippine.Plus de 33.000 habitants de la capitale ont dû quitter leur maison depuis samedi et 26.000 autres ont également dû fuir dans 10 provinces du nord, a-t-elle poursuivi.Trois personnes ont perdu la vie: un homme de 36 ans, une femme âgée de 61 ans et un homme de 50 ans.Les écoles et les bureaux du gouvernement ont été fermés dans les régions touchées.Il est prévu que le mauvais temps, causé par deux tempêtes tropicales qui aggravent la mousson, dure encore jusqu'à la moitié de la semaine et il est recommandé aux habitants de rester en alerte face aux crues éclair et aux glissements de terrain.Les Philippines sont touchées par 20 cyclones par an en moyenne, causant inondations, glissements de terrain et autres accidents.