Les rebelles modérés "ont pris le village de Keklija, à 5 km à l'ouest de Jarablos et 3 km à l'intérieur du territoire syrien", a précisé l'agence progouvernementale, au sujet de ce premier succès militaire sur le terrain de l'opération "Bouclier de l'Euphrate".

L'agence a publié des images des rebelles entrant dans le village sans y rencontrer de résistance. Ils seraient au nombre de 1.500 dans la zone, selon les médias turcs.

Peu avant, le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu avait anoncé que les rebelles étaient entrés en territoire syrien.

Ils sont soutenus par l'aviation et des tirs d'artillerie turcs, avait indiqué Anadolu, citant des sources militaires, tandis qu'un photographe de l'AFP a vu une dizaine de chars turcs entrer en territoire syrien et tirer vers les positions tenues par l'EI.

Les rebelles modérés "ont pris le village de Keklija, à 5 km à l'ouest de Jarablos et 3 km à l'intérieur du territoire syrien", a précisé l'agence progouvernementale, au sujet de ce premier succès militaire sur le terrain de l'opération "Bouclier de l'Euphrate".L'agence a publié des images des rebelles entrant dans le village sans y rencontrer de résistance. Ils seraient au nombre de 1.500 dans la zone, selon les médias turcs.Peu avant, le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu avait anoncé que les rebelles étaient entrés en territoire syrien.Ils sont soutenus par l'aviation et des tirs d'artillerie turcs, avait indiqué Anadolu, citant des sources militaires, tandis qu'un photographe de l'AFP a vu une dizaine de chars turcs entrer en territoire syrien et tirer vers les positions tenues par l'EI.