Deux ans après la catastrophe, les caméras de Google ont pénétré dans la zone interdite de Fukushima pour y prendre des clichés à 360°. C'est dans le contexte du projet "Souvenir pour le futur" que Google a tenu à réaliser ces images. "Nous espérons que les gens iront voir et se renseigneront sur ce qui s'est passé et qu'ils garderont en mémoire les souvenirs de cette catastrophe pour les générations futures", a dit Google sur la page dédiée à ce projet.

En plus de permettre à n'importe qui de se promener virtuellement dans les rues touchées par la catastrophe, Google propose une vision "avant/après" de la région. Une galerie d'images d'immeubles vus de l'intérieur est également disponible.

En plus de permettre à n'importe qui de se promener virtuellement dans les rues touchées par la catastrophe, Google propose une vision "avant/après" de la région. Une galerie d'images d'immeubles vus de l'intérieur est également disponible.