"Quinze personnes sont mortes, 77 ont été blessées", a déclaré la porte-parole du comité du parquet local chargé de l'enquête, Maria Gatsoeva, ajoutant que l'explosion était d'une puissance équivalent à 30 ou 40 kilos de TNT.

"66 personnes ont été hospitalisées", a déclaré de son côté à des journalistes le vice-ministre de la Santé de cette république, Taïmouraz Revazov. Il a ajouté que le corps du kamikaze qui s'est fait exploser avec sa voiture avait été retrouvé.

L'explosion a été causée par "un kamikaze qui a pénétré sur le marché à bord d'une automobile Volga 3102", a indiqué de son côté le président de la république d'Ossétie du Nord, Taïouraz Mamsourov, cité par l'agence Interfax.

"Dans la voiture qui a explosé en face du marché central, on a découvert le corps sans tête d'un terroriste présumé", a-t-il ajouté.

La forte déflagration survenue à 11H20 (09H20 HB) a provoqué un carnage sur ce marché. Des blessés et des corps ont été évacués sur des chariots et des véhicules ont été réduits à l'état d'épave. Des vitrines de bâtiments proches du marché ont été soufflées par la puissance de la déflagration.

Les première images sur les lizux de l'attentat.

Le

Vif.be, avec Belga

"Quinze personnes sont mortes, 77 ont été blessées", a déclaré la porte-parole du comité du parquet local chargé de l'enquête, Maria Gatsoeva, ajoutant que l'explosion était d'une puissance équivalent à 30 ou 40 kilos de TNT. "66 personnes ont été hospitalisées", a déclaré de son côté à des journalistes le vice-ministre de la Santé de cette république, Taïmouraz Revazov. Il a ajouté que le corps du kamikaze qui s'est fait exploser avec sa voiture avait été retrouvé. L'explosion a été causée par "un kamikaze qui a pénétré sur le marché à bord d'une automobile Volga 3102", a indiqué de son côté le président de la république d'Ossétie du Nord, Taïouraz Mamsourov, cité par l'agence Interfax. "Dans la voiture qui a explosé en face du marché central, on a découvert le corps sans tête d'un terroriste présumé", a-t-il ajouté. La forte déflagration survenue à 11H20 (09H20 HB) a provoqué un carnage sur ce marché. Des blessés et des corps ont été évacués sur des chariots et des véhicules ont été réduits à l'état d'épave. Des vitrines de bâtiments proches du marché ont été soufflées par la puissance de la déflagration. Les première images sur les lizux de l'attentat.Le Vif.be, avec Belga