Le 27 juillet, la première tranche de travaux, pour un montant de 8,3 millions d'euros, a été attribuée à une entreprise à l'issue d'un appel d'offres, a annoncé le ministère dans un communiqué. L'entreprise sera chargée notamment de rénover les façades extérieures de l'amphithéâtre, qui seront masquées par des échafaudages durant 915 jours. Au programme : nettoyage de la pierre noircie par la pollution, colmatage des fissures et brèches, remplacement des barrières métalliques obturant les arches du rez-de-chaussée ... Au cours d'une conférence de presse en présence du PDG de Tod's Diego Della Valle, le ministre de la Culture Lorenzo Ornaghi a salué "l'implication du secteur privé du pays". Deux autres phases de travaux sont prévues : la première concerne la construction d'un centre d'accueil (durée prévue : 18 mois) et la seconde la restauration de l'intérieur du monument et de ses souterrains. Les travaux, qui permettront d'augmenter de 25% les surfaces accessibles aux touristes, devraient être totalement achevés mi-2015. Mais le Colisée restera ouvert au public durant toute la durée des travaux.

Le nombre de visiteurs au Colisée, plus grand amphithéâtre jamais construit sous l'Empire romain (188 mètres sur 156, pour une hauteur de 48,50 mètres), est passé en une dizaine d'années d'un million par an à environ six millions.

Avec Belga

Le 27 juillet, la première tranche de travaux, pour un montant de 8,3 millions d'euros, a été attribuée à une entreprise à l'issue d'un appel d'offres, a annoncé le ministère dans un communiqué. L'entreprise sera chargée notamment de rénover les façades extérieures de l'amphithéâtre, qui seront masquées par des échafaudages durant 915 jours. Au programme : nettoyage de la pierre noircie par la pollution, colmatage des fissures et brèches, remplacement des barrières métalliques obturant les arches du rez-de-chaussée ... Au cours d'une conférence de presse en présence du PDG de Tod's Diego Della Valle, le ministre de la Culture Lorenzo Ornaghi a salué "l'implication du secteur privé du pays". Deux autres phases de travaux sont prévues : la première concerne la construction d'un centre d'accueil (durée prévue : 18 mois) et la seconde la restauration de l'intérieur du monument et de ses souterrains. Les travaux, qui permettront d'augmenter de 25% les surfaces accessibles aux touristes, devraient être totalement achevés mi-2015. Mais le Colisée restera ouvert au public durant toute la durée des travaux. Le nombre de visiteurs au Colisée, plus grand amphithéâtre jamais construit sous l'Empire romain (188 mètres sur 156, pour une hauteur de 48,50 mètres), est passé en une dizaine d'années d'un million par an à environ six millions. Avec Belga