Jacob Rees-Mogg est un parlementaire érudit aux manières exquises et à l'humour sec. À l'extérieur et probablement à l'intérieur aussi, il n'apparaît qu'en costume formel, généralement trois-pièces. Il dormirait en pyjamas à rayures.
...

Jacob Rees-Mogg est un parlementaire érudit aux manières exquises et à l'humour sec. À l'extérieur et probablement à l'intérieur aussi, il n'apparaît qu'en costume formel, généralement trois-pièces. Il dormirait en pyjamas à rayures. FloccinaucinihilipilificationCependant, l'excentrique poussiéreux refuse de retourner dans les romans de PG Wodehouse, dont il semble sorti. En 2010 Rees-Mogg est élu par les citoyens du North East Somerset. Une star politique est née."Floccinaucinihilipilification", déclare-t-il en 2012. C'est non seulement du latin, mais le plus long mot jamais prononcé à la Chambre des Communes (cela signifie, paraît-il, le fait de trouver quelque chose insignifiant). La citation fait le buzz sur internet, et même si la presse se moque du "parlementaire du 18e siècle", sa gloire inattendue sur les réseaux sociaux ne pose guère problème à Rees-Mogg.Sur Instagram (@jacob_rees_mogg), il publie les photos de toutes les activités upper class auxquelles lui et sa famille participent. Les Rees-Mogg (il y a six enfants) opèrent en quantité inhabituelle de cravates et de tweed. Nulle part ailleurs, on ne voit autant de chaussures à lacets impeccablement cirés. À la grande satisfaction de la presse, le sixième enfant Rees-Mogg, né cet été, est baptisé Sixtus Dominic Boniface Christopher.Culte de la personnalité Rees-Mogg est le produit de pensionnats et d'universités anglais exclusifs. Malgré le fait qu'il vit dans un manoir à neuf chambres à coucher, que son épouse possède un arbre généalogique qui remonte très loin et une fortune de cent millions d'euros, il est considéré, tout comme Trump, comme un outsider, mais avec plus de latin et d'humour. Interrogé dans le documentaire 'Posh and Posher' sur les députés à l'origine privilégiée, il se décrit comme l'homme du peuple - vox populi, vox dei". Ses partisans voient Rees-Mogg comme l'homme de la tradition et de la rébellion. Et surtout comme "authentique". Âgé de 48 ans, Rees-Mogg s'appuie depuis peu sur son propre mouvement, #Moggmentum. Dans un sondage des conservateurs sur les candidats au leadership, il termine en deuxième position. La campagne Twitter, Ready For Rees-Mogg, dont le but était de le convaincre de concourir à la présidence du parti, récolte 20 000 signatures. Un chiffre qui ne signifie rien, sauf que se dessine un culte de la personnalité que The Mogg n'est pas pressé de l'étouffer dans l'oeuf. Positions conservatrices Ce qui est certain, c'est qu'avec Rees-Mogg à Downing Street, on rira plus qu'avec Theresa May. Mais pas longtemps. Les convictions de Mogg remontent à l'époque de Downton Abbey et sont opposées à celle de l'électeur moyen. Rees Mogg est contre l'avortement et le mariage gay, et met le changement climatique en doute. Au parlement, où il est l'un des backbenchers les plus consciencieux (il vient à tous les votes), il a voté contre toute aide pour les jeunes chômeurs de longue durée et pour une baisse d'impôts. Il souhaite garder les aristocrates dans la Chambre des lords et supprimer la loi sur les droits de l'homme. Début 2016, le parlement discute d'un amendement qui contraint les propriétaires à adapter leurs propriétés "à l'habitation humaine". Rees Mogg, qui apprécie beaucoup les banques alimentaires et croit fermement aux contrats zéro heure, vote contre. C'est également un défenseur enthousiaste de la séparation de l'UE.Il est très improbable que les Britanniques soient prêts pour un Premier ministre Rees-Mogg. Mais dans un climat où le comportement clownesque de Boris Johnson a ouvert la voie au Brexit, personne n'en mettrait sa main au feu.