Le président américain a éprouvé le besoin de développer son désaccord avec l'homme à la large moustache blanche (70 ans) qui paraissait depuis le début, à vrai dire, issu d'une autre ère de l'Amérique, celle de l'administration Bush à laquelle il avait appartenu. Bolton a donc fini de servir, il fallait le faire savoir : " J'étais en désaccord avec nombre de ses suggestions, comme d'autres au sein de cette administration ", a conclu sèchement Trump. Et d'ajouter : " En fait, c'est moi qui modère John, ce qui est assez incroyable. " Non seulement Bolton n'était pas d'accord avec le président sur des dossiers clés, mais il irritait tout autant le secrétaire d'Etat Mike Pompeo, qui n'a pourtant...