Les députés russes ont commencé à examiner mardi une loi visant à créer dans le pays un "Internet souverain", capable de fonctionner de manière indépendante en cas de coupure de la Russie des grands serveurs mondiaux. L'idée est que tout le trafic Internet de Russie devrait à l'avenir fonctionner sur des serveurs russes et que le trafic entrant et sortant soit d'abord vérifié par le chien de garde local des télécommunications, le Roskomnadzor. De cette façon, le gouvernement veut s'assurer que le pays puisse se retirer complètement de la toile mondiale.
...