Que cache la mise sous cloche de l'Internet russe ?

13/02/19 à 12:35 - Mise à jour à 12:35

Source: The Guardian

La Russie veut se protéger contre les cyberattaques en se fermant du web mondial. Le gouvernement soutient les fournisseurs d'accès à Internet russes en finançant les travaux d'infrastructure nécessaires. Mais qu'est-ce qui se cache exactement derrière ce plan pharaonique estimé à 270 millions d'euros ?

Les députés russes ont commencé à examiner mardi une loi visant à créer dans le pays un "Internet souverain", capable de fonctionner de manière indépendante en cas de coupure de la Russie des grands serveurs mondiaux. L'idée est que tout le trafic Internet de Russie devrait à l'avenir fonctionner sur des serveurs russes et que le trafic entrant et sortant soit d'abord vérifié par le chien de garde local des télécommunications, le Roskomnadzor. De cette façon, le gouvernement veut s'assurer que le pays puisse se retirer complètement de la toile mondiale.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires