Le forcené, qui s'est réclamé d'Al-Qaïda, était entré dans une banque du centre de Toulouse vers 10H00. Il avait demandé de l'argent aux employés avec insistance. Il n'a pas été pris au sérieux et a sorti son arme, selon les premiers éléments d'enquête. Il a alors tiré un coup de feu.

La banque ciblée est située à quelques centaines de mètres des lieux où Mohamed Merah a été tué il y a trois mois. L'auteur âgé d'une trentaine d'années se nommerait "Boumaza" et est un schizophrène en rupture de traitement, selon des sources proches du dossier. Il affirme agir uniquement par conviction religieuse et non pour l'argent, selon le procureur Michel Valet.

Avec Belga

Le forcené, qui s'est réclamé d'Al-Qaïda, était entré dans une banque du centre de Toulouse vers 10H00. Il avait demandé de l'argent aux employés avec insistance. Il n'a pas été pris au sérieux et a sorti son arme, selon les premiers éléments d'enquête. Il a alors tiré un coup de feu. La banque ciblée est située à quelques centaines de mètres des lieux où Mohamed Merah a été tué il y a trois mois. L'auteur âgé d'une trentaine d'années se nommerait "Boumaza" et est un schizophrène en rupture de traitement, selon des sources proches du dossier. Il affirme agir uniquement par conviction religieuse et non pour l'argent, selon le procureur Michel Valet. Avec Belga