"Conformément à l'ordre (du président), (...) les troupes des districts militaires Sud, Ouest et Centre, la flotte du Nord, les forces aériennes et les troupes aéroportées sont placées en état d'alerte maximale", a indiqué le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, selon des propos retransmis à la télévision.

Ces exercices visent à tester la préparation au combat des unités concernées et doivent durer jusqu'au 31 août.

Les districts militaires concernés englobent les régions frontalières de l'Ukraine et des pays baltes, la Crimée et d'immenses territoires allant de l'Oural à la Sibérie centrale.

L'armée russe a multiplié les exercices militaires d'ampleur sur tout son territoire depuis le début de la crise dans ses relations avec les Occidentaux à cause de la crise ukrainienne.

"Conformément à l'ordre (du président), (...) les troupes des districts militaires Sud, Ouest et Centre, la flotte du Nord, les forces aériennes et les troupes aéroportées sont placées en état d'alerte maximale", a indiqué le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, selon des propos retransmis à la télévision.Ces exercices visent à tester la préparation au combat des unités concernées et doivent durer jusqu'au 31 août.Les districts militaires concernés englobent les régions frontalières de l'Ukraine et des pays baltes, la Crimée et d'immenses territoires allant de l'Oural à la Sibérie centrale.L'armée russe a multiplié les exercices militaires d'ampleur sur tout son territoire depuis le début de la crise dans ses relations avec les Occidentaux à cause de la crise ukrainienne.