Le président américain Donald Trump s'est empressé de féliciter, chaleureusement, Boris Johnson à son arrivée à la tête du Parti conservateur, et donc du gouvernement britannique. Si certains pensent que "BoJo" est le seul à pouvoir sortir le Royaume-Uni de l'impasse du Brexit, Trump en est également convaincu. D'aucuns prédisent déjà une relation privilégiée entre les deux hommes, favorisant la coopération et la bonne entente entre les pays. Et vont jusqu'à surnommer Boris Johnson le "Trump britannique". Une comparaison qui semble être au goût du président américain : "On l'appelle 'Britain Trump' et les gens disent que c'est une bonne chose. Ils m'aiment bien là-bas. C'est ce qu'ils voulaient. C'est ce dont ils ont besoin", a-t-il tweeté.
...