Les migrants qui dans leur pays fréquentaient un établissement les préparant à des études supérieures ont la possibilité dès la rentrée d'acquérir des bases en allemand. Après quelques semaines, ils pourront aussi suivre certaines leçons comme des cours d'anglais.

C'est l'établissement d'enseignement secondaire alémanique de Bienne qui décide de l'admission d'élèves dans cette classe spéciale. L'essai durera trois ans et pourra ensuite être reconduit, a indiqué mardi le canton de Berne.

Les migrants qui dans leur pays fréquentaient un établissement les préparant à des études supérieures ont la possibilité dès la rentrée d'acquérir des bases en allemand. Après quelques semaines, ils pourront aussi suivre certaines leçons comme des cours d'anglais. C'est l'établissement d'enseignement secondaire alémanique de Bienne qui décide de l'admission d'élèves dans cette classe spéciale. L'essai durera trois ans et pourra ensuite être reconduit, a indiqué mardi le canton de Berne.