On a donné la parole aux victimes du chef de guerre Joseph Kony (en images)

C'est l'homme le plus recherché d'Afrique : le chef de guerre Joseph Kony, à la tête de l'Armée de résistance du Seigneur. Ce groupe rebelle fanatisé est responsable de la mort de plus de cent mille personnes en Afrique centrale et de l'enlèvement de dizaines de milliers d'enfants. Paroles aux victimes.

Jeanne Mihinitile, 21 ans, kidnappée en 2008 à 11 ans. A passé huit ans en brousse. Sa fille est l'enfant qu'elle a eue avec un commandant de la LRA à qui elle à été offerte. " Ils ont massacré des gens. Dans la brousse, nous mangions ce que nous trouvions. Lorsqu'on vous donne à un homme, vous n'avez pas à discuter. Notre activité principale était de piller. On n'avait pas le droit de poser des questions sinon c'était la mort. " © Cédric Gerbehaye/Maps

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre

Vos avantages en tant qu’abonné:

  • Vous avez un accès via le site web et via l’app à la version numérique des magazines Le Vif/L’Express, Trends-Tendances (F/N), Sportmagazine (F/N) et Knack
  • Vous avez un accès complet 24/7 aux sites web des 6 magazines avec la zone+ (exclusivement pour les abonnés) et les archives (jusqu’à 20 ans en arrière)
  • Vous avez un accès digital pour jusqu’à 3 appareils simultanément afin que les membres de votre famille puissent profiter avec vous (à la maison ou en chambre d’étudiant)
Je prends un abonnement Je suis déjà abonné