M. Obama a souhaité que ces négociations soient lancées avant l'expiration, le 26 septembre, du gel provisoire et partiel de la construction dans les colonies juives de Cisjordanie.

"Je crois que le Premier ministre Netanyahu veut la paix. Je pense qu'il est prêt à prendre des risques pour la paix", a déclaré M. Obama, manifestant un soutien appuyé au dirigeant israélien.

Les Palestiniens ont suspendu le dialogue direct en décembre 2008 après l'offensive israélienne contre Gaza.

M. Netanyahu a indiqué qu'il avait eu des "discussions approfondies" avec le président Obama et souligné qu'il était "grand temps" de passer aux discussions directes avec les Palestiniens.

Il a ajouté qu'il était prêt à rencontrer à tout moment le président palestinien Mahmoud Abbas, mais les Palestiniens accusent de leur côté Israël de plomber les négociations via la politique de constructions dans les colonies.

Levif.be avec Belga

M. Obama a souhaité que ces négociations soient lancées avant l'expiration, le 26 septembre, du gel provisoire et partiel de la construction dans les colonies juives de Cisjordanie. "Je crois que le Premier ministre Netanyahu veut la paix. Je pense qu'il est prêt à prendre des risques pour la paix", a déclaré M. Obama, manifestant un soutien appuyé au dirigeant israélien. Les Palestiniens ont suspendu le dialogue direct en décembre 2008 après l'offensive israélienne contre Gaza. M. Netanyahu a indiqué qu'il avait eu des "discussions approfondies" avec le président Obama et souligné qu'il était "grand temps" de passer aux discussions directes avec les Palestiniens. Il a ajouté qu'il était prêt à rencontrer à tout moment le président palestinien Mahmoud Abbas, mais les Palestiniens accusent de leur côté Israël de plomber les négociations via la politique de constructions dans les colonies. Levif.be avec Belga