Quelles conséquences aura l'attentat de Saint-Pétersbourg sur la politique de Vladimir Poutine contre le terrorisme ?

Elle va être renforcée, en collaboration avec les alliés de la Russie, comme l'Iran, et sans doute avec les Etats-Unis. Trump a offert le soutien total de Washington à la réponse qu'apportera Moscou à l'attentat meurtrier. Poutine voit dans les attaques islamistes une menace mondiale. Cette tragédie souligne, à ses yeux, la nécessité de mettre en place une coalition internationale. Mais il ne veut pas d'alliance avec le Qatar et l'Arabie saoudite, accusées de financer le terrorisme. Même si, en ce moment, la Syrie n'est pas la première préoccupation du pouvoir russe, la guerre contre le terrorisme va devenir une question centrale. L'attentat avait une visée symbolique : la ville natale de Poutine a été frappée, au moment même où le président s'y trouvait. Il s'agit clairement d'un défi personnel.
...