"Le président Jonathan a appelé à 17h15 (18h15 HB)", pour reconnaître sa défaite, a déclaré Shehu Garba, le directeur de campagne de M. Buhari. "Le général Buhari a accepté et il l'a remercié pour cela", a-t-il ajouté. Le porte-parole de M. Jonathan n'était pas immédiatement joignable pour confirmer cette information.

Selon les derniers chiffres officiels de la Commission nationale électorale indépendante (Inec), Buhari, musulman du nord, dispose d'une avance de 2,1 millions de voix sur Jonathan, un chrétien du sud. Il a remporté 20 états contre 15 pour le président sortant. Seuls les résultats de l'Etat de Borno, dans le nord-est, où sévit l'insurrection islamiste de Boko Haram, restaient inconnus en début de soirée.

"Le président Jonathan a appelé à 17h15 (18h15 HB)", pour reconnaître sa défaite, a déclaré Shehu Garba, le directeur de campagne de M. Buhari. "Le général Buhari a accepté et il l'a remercié pour cela", a-t-il ajouté. Le porte-parole de M. Jonathan n'était pas immédiatement joignable pour confirmer cette information. Selon les derniers chiffres officiels de la Commission nationale électorale indépendante (Inec), Buhari, musulman du nord, dispose d'une avance de 2,1 millions de voix sur Jonathan, un chrétien du sud. Il a remporté 20 états contre 15 pour le président sortant. Seuls les résultats de l'Etat de Borno, dans le nord-est, où sévit l'insurrection islamiste de Boko Haram, restaient inconnus en début de soirée.