"Nous devons mieux énoncer ces incertitudes de manière à ce que les responsables puissent évaluer le risque et décider d'agir ou non", a expliqué Louis Uccelini, le directeur du National Weather Service (NWS) lors d'une conférence de presse téléphonique, en soulignant la complexité des modèles météorologiques. Le responsable a indiqué que le NWS allait "examiner très soigneusement ce problème" et évaluer le besoin d'"une nouvelle approche par rapport à ce type de tempêtes".

Mais le patron de la météo nationale a insisté sur le bien-fondé de la décision de fermer les systèmes de transport, les écoles et les autres activités et assuré qu'il valait mieux se préparer au pire. "Grâce à ces décisions (sur l'ensemble du nord de la côte est, ndlr) et à la discipline des gens, nous avons eu moins de morts liées à la tourmente, moins d'accidents de la circulation et d'embouteillages que lors de précédentes tempêtes hivernales", a souligné M. Uccelini. Il a également indiqué qu'en dehors de New York, d'importantes quantités de neige étaient bien tombées dans certains endroits du Connecticut (58 cm), de l'est de Long Island au nord de New York (70 cm) et dans le Massachusetts (81 cm). Cet Etat connait aussi des inondations côtières qui pourraient s'aggraver avec la marée haute en fin de journée. Les prévisions météo annonçaient dimanche pour Manhattan l'une des pires tempêtes de ces dernières décennies, avec jusqu'à près d'un mètre de neige. Il en est tombé en fait environ 25 cm.

"Nous devons mieux énoncer ces incertitudes de manière à ce que les responsables puissent évaluer le risque et décider d'agir ou non", a expliqué Louis Uccelini, le directeur du National Weather Service (NWS) lors d'une conférence de presse téléphonique, en soulignant la complexité des modèles météorologiques. Le responsable a indiqué que le NWS allait "examiner très soigneusement ce problème" et évaluer le besoin d'"une nouvelle approche par rapport à ce type de tempêtes". Mais le patron de la météo nationale a insisté sur le bien-fondé de la décision de fermer les systèmes de transport, les écoles et les autres activités et assuré qu'il valait mieux se préparer au pire. "Grâce à ces décisions (sur l'ensemble du nord de la côte est, ndlr) et à la discipline des gens, nous avons eu moins de morts liées à la tourmente, moins d'accidents de la circulation et d'embouteillages que lors de précédentes tempêtes hivernales", a souligné M. Uccelini. Il a également indiqué qu'en dehors de New York, d'importantes quantités de neige étaient bien tombées dans certains endroits du Connecticut (58 cm), de l'est de Long Island au nord de New York (70 cm) et dans le Massachusetts (81 cm). Cet Etat connait aussi des inondations côtières qui pourraient s'aggraver avec la marée haute en fin de journée. Les prévisions météo annonçaient dimanche pour Manhattan l'une des pires tempêtes de ces dernières décennies, avec jusqu'à près d'un mètre de neige. Il en est tombé en fait environ 25 cm.