"Jérusalem est la capitale d'Israël, personne ne peut le nier (...) Cela rend la paix possible car reconnaître la réalité est la substance de la paix", a plaidé M. Netanyahu aux côtés de la cheffe de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini, avant de rencontrer les ministres des Affaires étrangères de l'Union.

Mogherini condamne "toutes les attaques contre des Juifs, y compris en Europe"

La cheffe de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini a condamné lundi "toutes les attaques contre des Juifs, partout dans le monde, y compris en Europe".

La visite du chef du gouvernement d'Israël, sa première à Bruxelles, intervient en pleine de période de tensions après la reconnaissance par le président américain Donald Trump de Jérusalem comme la capitale d'Israël, que l'UE a critiquée. "En tant que partenaires et amis d'Israël, nous pensons qu'il est dans les intérêts sécuritaires d'Israël de trouver une solution durable et globale" au conflit israélo-palestinien, a par ailleurs estimé Mme Mogherini.

"Jérusalem est la capitale d'Israël, personne ne peut le nier (...) Cela rend la paix possible car reconnaître la réalité est la substance de la paix", a plaidé M. Netanyahu aux côtés de la cheffe de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini, avant de rencontrer les ministres des Affaires étrangères de l'Union.La cheffe de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini a condamné lundi "toutes les attaques contre des Juifs, partout dans le monde, y compris en Europe".La visite du chef du gouvernement d'Israël, sa première à Bruxelles, intervient en pleine de période de tensions après la reconnaissance par le président américain Donald Trump de Jérusalem comme la capitale d'Israël, que l'UE a critiquée. "En tant que partenaires et amis d'Israël, nous pensons qu'il est dans les intérêts sécuritaires d'Israël de trouver une solution durable et globale" au conflit israélo-palestinien, a par ailleurs estimé Mme Mogherini.