Six corps ont été récupérés et l'espoir de retrouver des rescapés s'amenuise, 24 heures après que le ferry a sombré, alors qu'il se rendait vers l'île Jeju avec des centaines de lycéens à bord.

Sur les 475 personnes à bord (dernier chiffre donné par les autorités), dont 325 lycéens, 179 ont été récupérées vivantes, ont indiqué jeudi matin les garde-côtes, un chiffre proche de celui donné la veille au soir.

Les sauveteurs ont travaillé toute la nuit à la lumière de projecteurs puissants, mais la violence des courants et une visibilité réduite sous l'eau ont empêché les plongeurs de pénétrer dans l'épave immergée.

Les secours espèrent encore trouver des survivants dans des poches d'air.

Le bateau a envoyé un signal de détresse à 09H00 mercredi. Les causes de l'accident ne sont pas connues mais des témoignages de passagers laissent entendre que le ferry a heurté le fond.

Six corps ont été récupérés et l'espoir de retrouver des rescapés s'amenuise, 24 heures après que le ferry a sombré, alors qu'il se rendait vers l'île Jeju avec des centaines de lycéens à bord. Sur les 475 personnes à bord (dernier chiffre donné par les autorités), dont 325 lycéens, 179 ont été récupérées vivantes, ont indiqué jeudi matin les garde-côtes, un chiffre proche de celui donné la veille au soir. Les sauveteurs ont travaillé toute la nuit à la lumière de projecteurs puissants, mais la violence des courants et une visibilité réduite sous l'eau ont empêché les plongeurs de pénétrer dans l'épave immergée. Les secours espèrent encore trouver des survivants dans des poches d'air. Le bateau a envoyé un signal de détresse à 09H00 mercredi. Les causes de l'accident ne sont pas connues mais des témoignages de passagers laissent entendre que le ferry a heurté le fond.