"Toutes les personnes secourues seront immédiatement relocalisées dans d'autres pays membres de l'Union européenne. Aucun migrant ne restera à Malte", a ajouté le gouvernement. Selon un accord négocié avec la commission européenne et le gouvernement allemand, les partenaires européens prendront également en charge "au moins la moitié des 58 migrants" secourus par ailleurs par la marine maltaise.

"Toutes les personnes secourues seront immédiatement relocalisées dans d'autres pays membres de l'Union européenne. Aucun migrant ne restera à Malte", a ajouté le gouvernement. Selon un accord négocié avec la commission européenne et le gouvernement allemand, les partenaires européens prendront également en charge "au moins la moitié des 58 migrants" secourus par ailleurs par la marine maltaise.