Après une nuit de tractations infructeuses, le président français a dénoncé avec agacement "des réunions trop longues qui ne mènent à rien" et "des heures passées en palabres" dans "un club de 28 qui se réunit sans jamais se décider", espérant cependant un accord rapide mardi.

Après une nuit de tractations infructeuses, le président français a dénoncé avec agacement "des réunions trop longues qui ne mènent à rien" et "des heures passées en palabres" dans "un club de 28 qui se réunit sans jamais se décider", espérant cependant un accord rapide mardi.