"Les réformes de ben Salmane sont cosmétiques"

10/11/18 à 12:30 - Mise à jour à 12:30
Du Le Vif/L'Express du 01/11/18

Pour Nabil Mouline, chercheur au CNRS à Paris, Mohammed ben Salmane n'a ni les moyens, ni la volonté d'affronter les clercs wahhabites.

Lire également Christine Ockrent : "A chaque secousse, le pouvoir saoudien négocie avec les religieux"
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires