L'Asie continue à faire la une de l'actualité. Si ce n'est pas la Corée du Nord, c'est le président chinois et sa tentative de prendre le pouvoir absolu. La croissance de la Chine demeure le phénomène principal en Asie. Elle a légèrement ralenti ces dernières années, mais s'il en tient à Xi Jinping, l'économie continuera à beaucoup progresser. Il est important que le retard de croissance récent ne se soit pas accompagné d'une correction économique attendue. La Chine reste dans une large mesure dépendante d'investissements et la plupart des industries dépendent à nouveau davantage de l'export. Ce déséquilibre rend la Chine vulnérable. Avec la nouvelle Route de la Soie, Pékin semble vouloir maîtriser ce défi et répercuter le problème sur d'autres pays. La Chine a investi dans toutes sortes de secteurs, et donc il faut absorber cette surcapacité. C'est l'essentiel de la nouvelle Route de la Soie : plus de dumping et une utilisation plus eff...