Le sondage "Perils of Perception 2016" d'Ipsos Mori, relayé par le quotidien britannique The Guardian, a tenté de mesurer l'écart entre la perception publique et la réalité, dans 40 pays du monde, dont la Belgique. Parmi les différents sujets abordés, il ressort que les membres des pays européens (Belgique, France, Allemagne, Grande-Bretagne, Italie) ont tendance à surestimer le taux de population de confession musulmane dans leurs pays respectifs.

© Capture d'écran www.ipsos-mori.com

C'est en France que l'écart de perception est le plus flagrant. A la question "sur 100 habitants de votre pays, combien sont musulmans", les sondés français ont répondu en moyenne 31, alors que la réalité est d'environ 7,5%, selon des chiffres du Pew Research Center. La Belgique se classe 6e du classement des "mauvaises perceptions" sur le sujet, avec un écart de 16% (23 sur 100 estimés, 7 en réalité). Les Italiens et les Allemands estiment qu'au moins 20% de leurs concitoyens sont musulmans, une perception tout aussi erronée. L'écart est moindre en Grande-Bretagne (11%).

L'enquête "Perils of Perception 2016" aborde d'autres sujets tels que l'homosexualité, l'avortement ou encore la distribution des richesses. Les résultats sont à découvrir via ce lien.