"Je pense qu'il est juste de dire que les Etats-Unis n'ont pas de meilleur partenaire, de meilleur ami dans le monde que l'Allemagne", a déclaré Antony Blinken lors d'une déclaration à la presse avec la chancelière allemande Angela Merkel.

Ces propos peuvent apparaître en rupture par rapport à la position traditionnelle des Etats-Unis, qui considèrent le Royaume-Uni d'ordinaire comme leur partenaire le plus proche.

"Cela commence par des valeurs et des intérêts partagés" ainsi qu'"une conviction partagée que tous les défis que nous affrontons ont un impact sur la vie des gens", a ajouté M. Blinken, dont l'Allemagne est la première étape d'une tournée européenne.

"Nous savons et nous sommes d'accord pour dire qu'aucun pays ne peut les surmonter seul", a-t-il encore dit.

Le secrétaire d'Etat américain doit se rendre en France et en Italie notamment dans le cadre de sa tournée.

"Je pense qu'il est juste de dire que les Etats-Unis n'ont pas de meilleur partenaire, de meilleur ami dans le monde que l'Allemagne", a déclaré Antony Blinken lors d'une déclaration à la presse avec la chancelière allemande Angela Merkel. Ces propos peuvent apparaître en rupture par rapport à la position traditionnelle des Etats-Unis, qui considèrent le Royaume-Uni d'ordinaire comme leur partenaire le plus proche. "Cela commence par des valeurs et des intérêts partagés" ainsi qu'"une conviction partagée que tous les défis que nous affrontons ont un impact sur la vie des gens", a ajouté M. Blinken, dont l'Allemagne est la première étape d'une tournée européenne. "Nous savons et nous sommes d'accord pour dire qu'aucun pays ne peut les surmonter seul", a-t-il encore dit. Le secrétaire d'Etat américain doit se rendre en France et en Italie notamment dans le cadre de sa tournée.