Les derniers combats de l'EI (en images)

© AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Si l'EI est sur le point de perdre son ultime ancrage territorial, le groupe a déjà entamé sa mue en organisation clandestine. Ses combattants sont disséminés dans le désert syrien et parviennent à mener des attentats meurtriers.

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Près de 59.000 personnes ont déjà été évacuées de l'ultime poche jihadiste depuis décembre, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). La plupart d'entre elles ont été transférées vers le camp de déplacés d'Al-Hol (nord-est), où s'entassent plus de 65.000 personnes, alors que le camp est censé accueillir 20.000 personnes au maximum, a indiqué lundi l'Unicef.

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les forces antijihadistes ont repris lundi soir leur offensive contre le dernier réduit du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, après une nouvelle accalmie ayant permis d'évacuer plusieurs centaines de personnes fuyant la poche jihadiste à Baghouz, aux confins orientaux de la Syrie.

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Après une montée en puissance fulgurante en 2014 et la proclamation d'un "califat" sur de larges pans de territoire à cheval entre la Syrie et l'Irak, l'EI est désormais sur le point d'être rayé de la carte.

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) sont engagées depuis décembre dans une offensive contre l'EI avec le soutien d'une coalition internationale antijihadiste emmenée par Washington.

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Depuis une position des FDS à environ 2km du campement de fortune des jihadistes dans le village de Baghouz, on entend de nouveau le crépitement soutenu des mitrailleuses lourdes et les tirs d'obus provoquant des étincelles dans la nuit, a constaté une équipe de l'AFP sur place. Plusieurs incendies ont été déclenchés dans le secteur jihadiste. "Les affaires sérieuses commencent", lance à l'AFP un combattant antijihadiste des FDS. Des talkies-walkies crachotent sans arrêt.

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les FDS ont suspendu à plusieurs reprises leurs opérations ces dernières semaines afin de faciliter les évacuations de femmes, d'enfants et d'hommes fuyant les combats, y compris des jihadistes. Mais le tarissement du flot d'évacuations et l'"expiration" du délai accordé à l'organisation jihadiste pour la "reddition" de ses combattants avaient permis aux FDS de relancer dimanche soir leurs opérations militaires contre l'ultime poche de l'EI.

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Environ 400 personnes, hommes femmes et enfants ont quitté dimanche le réduit jihadiste et ont été évacués lundi, selon un commandant FDS, Ahmed Qasser.

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Des combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS) avancent vers une position dans la province syrienne orientale de Deir Ezzor, le 9 mars 2019. - Plus de 7 000 personnes, pour la plupart des femmes et des enfants, ont fui la poche rétrécie ces derniers jours, alors que les forces soutenues par les États-Unis poursuivent leur offensive pour écraser les djihadistes les plus tenaces. (

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Déclenchée en mars 2011, la guerre en Syrie a fait plus de 360.000 morts et plusieurs millions de déplacés.

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Après une montée en puissance fulgurante en 2014 et la proclamation d'un "califat" sur de larges pans de territoire à cheval entre la Syrie et l'Irak, l'EI est désormais sur le point d'être rayé de la carte.

Les derniers combattants de l'EI © AFP

"Même si nous avions plusieurs milliers de kilomètres et qu'il ne nous reste plus que quelques kilomètres et qu'ils disent que nous avons perdu (...) Dieu a d'autres critères", affirme un homme coiffé d'un keffieh noir et blanc, présenté comme d'Abou Abdel Athim.

Les derniers combattants de l'EI © AFP

La publication de cette vidéo intervient alors que les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance arabo-kurde soutenue par la coalition antijihadiste menée par les Etats-Unis, ont repris dimanche leur assaut dit "final" contre cette ultime poche de l'EI.

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Le groupe Etat islamique (EI) a appelé lundi soir, par une vidéo diffusée sur ses réseaux de propagande, les jihadistes retranchés dans l'ultime poche de l'organisation, dans l'est de la Syrie, à faire preuve de "persévérance" estimant que "la bataille n'est pas achevée".

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Des civils évacués de la zone d'attente de Baghouz du groupe de l'État islamique (IS) attendent dans une zone de contrôle tenue par les Forces démocratiques syriennes (SDF), dirigées par des Kurdes soutenus par les États-Unis, dans la province syrienne orientale de Deir Ezzor.

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Des membres des Forces démocratiques syriennes (FDS), dirigées par des Kurdes, transportent un homme soupçonné d'être un combattant du groupe de l'État islamique (IS) après avoir quitté la dernière résistance du SI à Baghouz, dans la province syrienne orientale de Deir Ezzor

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Des civils évacués de la zone d'attente de Baghouz du groupe de l'État islamique (IS) attendent dans une zone de contrôle tenue par les Forces démocratiques syriennes (SDF).

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Le 5 mars 2019, des djihadistes soupçonnés d'être des combattants de l'État islamique (IS) se dirigent ensemble vers un point de contrôle pour les nouveaux arrivants gérés par les forces démocratiques syriennes

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Des djihadistes soupçonnés d'être des combattants de l'État islamique (IS) se dirigent ensemble vers un point de contrôle pour les nouveaux arrivants gérés par les forces démocratiques syriennes

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Des femmes et des enfants évacués du groupe de l'État islamique (IS), qui s'est opposé à Baghouz, arrivent le 6 mars 2019 dans une zone de contrôle tenue par les Forces démocratiques syriennes (SDF)

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Women and children evacuated from the Islamic State (IS) group's embattled holdout of Baghouz arrive at a screening area held by the US-backed Kurdish-led Syrian Democratic Forces (SDF), in the eastern Syrian province of Deir Ezzor, on March 6, 2019. - Veiled women carrying babies and wounded men on crutches hobbled out of the last jihadist village in eastern Syria on March 6 after US-backed forces pummelled the besieged enclave. The Syrian Democratic Forces leading the assault expected more fighters to surrender with their families in tow before moving deeper in the Islamic State group's last redoubt. (Photo by Delil souleiman / AFP)

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Un combattant des Forces démocratiques syriennes (SDF) vise avec son fusil d'assaut Kalachnikov après avoir vu un homme se diriger vers sa position dans la ville de Baghouz, dans la province syrienne orientale de Deir Ezzor.

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Baghouz

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Baghouz

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Baghouz

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Baghouz

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Baghouz

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Baghouz

Les derniers combattants de l'EI © AFP

Baghouz