"C'est la veille de Noël et le président Trump plonge le pays dans le chaos", ont accusé Nancy Pelosi, chef des démocrates à la Chambre des représentants, et Chuck Schumer, son homologue au Sénat.

"La Bourse plonge tandis que le président mène une guerre personnelle contre la Réserve fédérale, juste après avoir limogé son ministre de la Défense", écrivent-ils dans un communiqué commun.

Le budget d'une partie des administrations américaines est suspendu depuis vendredi minuit, faute d'accord entre républicains et démocrates sur le projet ardemment défendu par Donald Trump d'un mur à la frontière mexicaine, censé empêcher l'immigration clandestine.

Cette paralysie des financements, ou "shutdown", semblait loin d'être résolue lundi tant les positions de chacun restaient éloignées. Les sénateurs doivent rentrer à Washington jeudi mais aucun vote sur une sortie de crise n'est pour l'instant prévu.

Les démocrates, avec Nancy Pelosi à leur tête, prendront le 3 janvier le contrôle de la Chambre des représentants, ce qui laisse augurer de négociations encore plus compliquées si le "shutdown" est encore en place à cette date.

"Au lieu d'apporter de la certitude dans la vie des gens", le président américain "maintient le +shutdown Trump+ juste pour faire plaisir aux animateurs radio et télévision de droite", accusent Nancy Pelosi et Chuck Schumer.

"Tant que le président est guidé par le Freedom Caucus", les élus ultra-conservateurs de la Chambre des représentants, "il est dur de voir comment il pourrait présenter une solution qui pourrait passer à la fois la Chambre et le Sénat", poursuivent les démocrates.

"Pendant ce temps, différentes personnes venant de la même Maison Blanche disent différentes choses sur ce que le président pourrait ou non accepter pour mettre fin à son +shutdown Trump+, ce qui rend impossible de savoir quelle est leur position", affirment-ils.

"C'est la veille de Noël et le président Trump plonge le pays dans le chaos", ont accusé Nancy Pelosi, chef des démocrates à la Chambre des représentants, et Chuck Schumer, son homologue au Sénat. "La Bourse plonge tandis que le président mène une guerre personnelle contre la Réserve fédérale, juste après avoir limogé son ministre de la Défense", écrivent-ils dans un communiqué commun. Le budget d'une partie des administrations américaines est suspendu depuis vendredi minuit, faute d'accord entre républicains et démocrates sur le projet ardemment défendu par Donald Trump d'un mur à la frontière mexicaine, censé empêcher l'immigration clandestine.Cette paralysie des financements, ou "shutdown", semblait loin d'être résolue lundi tant les positions de chacun restaient éloignées. Les sénateurs doivent rentrer à Washington jeudi mais aucun vote sur une sortie de crise n'est pour l'instant prévu. Les démocrates, avec Nancy Pelosi à leur tête, prendront le 3 janvier le contrôle de la Chambre des représentants, ce qui laisse augurer de négociations encore plus compliquées si le "shutdown" est encore en place à cette date."Au lieu d'apporter de la certitude dans la vie des gens", le président américain "maintient le +shutdown Trump+ juste pour faire plaisir aux animateurs radio et télévision de droite", accusent Nancy Pelosi et Chuck Schumer."Tant que le président est guidé par le Freedom Caucus", les élus ultra-conservateurs de la Chambre des représentants, "il est dur de voir comment il pourrait présenter une solution qui pourrait passer à la fois la Chambre et le Sénat", poursuivent les démocrates. "Pendant ce temps, différentes personnes venant de la même Maison Blanche disent différentes choses sur ce que le président pourrait ou non accepter pour mettre fin à son +shutdown Trump+, ce qui rend impossible de savoir quelle est leur position", affirment-ils.