Selon un récent sondage, 40% des Américains préfèreraient vivre dans un pays socialiste plutôt que dans un pays capitaliste. Ce résultat suggère que les États-Unis pourraient en finir avec des décennies de stigmatisation envers la politique dite "socialiste", dans un pays où la guerre froide a rendu ce terme tabou. Une tendance qui n'est pas sans lien avec la popularité croissante de figures politiques qui représentent ce courant, comme Bernie Sanders ou plus récemment Alexandria Ocasio-Cortez, alias "AOC".

Et pour cause, alors que Bernie Sanders fait sa deuxième course à la présidence en vue du scrutin de 2020, Alexandria Ocasio-Cortez est devenue une véritable star politique. Son ascension reflète d'ailleurs cette tendance chez les électeurs, notamment les jeunes. La représentante de l'État de New York à la Chambre et le sénateur du Vermont, tous deux "socialistes démocrates" autoproclamés, tirent en effet leur parti vers la gauche, en promettant notamment d'accroître les prestations et les subventions gouvernementales.

Une définition difficile du socialisme

Selon certains politologues, cette tendance à la hausse est associée à l'absence de souvenirs liés au socialisme. Cela pourrait également refléter une interprétation élargie du concept.

© LUCAS JACKSON/REUTERS

La définition des différents courants politiques varie en fonction des pays et des systèmes mis en place. D'anciens sondages avaient déjà dessiné cette tendance : le mot "socialisme" semble gagner doucement en popularité parmi les Américains. Mais que signifie-t-il pour eux ? Selon l'enquête, menée par Axios et relayée par The Guardian, les sondés avaient des points de vue différents sur ce qui constitue un "système politique socialiste". 79% étaient d'accord pour dire que les soins de santé universels étaient une caractéristique du socialisme, 72% pour dire que l'enseignement gratuit en faisait aussi partie, et 68% pensaient qu'un système dit "socialiste" comprenait un salaire décent.

Un grand nombre de personnes estiment par ailleurs que le socialisme est lié à des caractéristiques politiques considérées comme négatives. Plus d'un sur deux était d'accord pour dire qu'un contrôle des médias et de la communication par l'État état un élément constitutif du socialisme, par exemple.

Les femmes plus à gauche

Le sondage montre également un fossé entre les sexes en ce qui concerne l'attitude des États-Unis à l'égard du socialisme. Alors que 55% des femmes de 18-54 ans disent préférer vivre dans un pays socialiste, une majorité d'hommes préfèrent vivre dans un pays capitaliste. "C'est une vérité de la politique américaine depuis des décennies : les femmes sont à la gauche des hommes", confirme Felix Salmon d'Axios.

© BELGA

Donald Trump a souvent dénoncé le socialisme alors qu'il brigue un second mandat. En avril, il avait notamment déclaré lors d'un rassemblement dans le Wisconsin que l'Amérique "ne serait jamais un pays socialiste". Il a également assuré, lors du lancement de sa campagne électorale, que "voter pour un démocrate, quel qu'il soit, en 2020, c'est voter pour la montée du socialisme radical et la destruction du rêve américain".