Quatorze suspects doivent comparaître devant une cour d'assises spéciale qui siègera, pour des raisons logistiques, au tribunal de Paris porte de Clichy et non, comme à l'accoutumée, sur l'île de la Cité. Ils sont soupçonnés à des degrés divers de soutien logistique aux frères Kouachi et Amédy Coulibaly, auteurs des attaques qui ont visé la rédaction de Charlie Hebdo, une policière municipale à Montrouge et le supermarché parisien Hyper Cacher, faisant 17 morts.