"Il y a une autre (accusation) encore plus insolite: selon laquelle je serais de mèche avec le renseignement américain, avec la droite vénézuélienne, à ourdir des complots pour assassiner le président du Venezuela. Voyons!", a déclaré le chef de l'Etat lors d'une cérémonie en public.

"Il y a une autre (accusation) encore plus insolite: selon laquelle je serais de mèche avec le renseignement américain, avec la droite vénézuélienne, à ourdir des complots pour assassiner le président du Venezuela. Voyons!", a déclaré le chef de l'Etat lors d'une cérémonie en public.