L'accord signé avec la rébellion marxiste des Farc est "un accord qui peut faire office de modèle pour la résolution des conflits armés restant à résoudre à travers le monde", a dit le président Santos dans son discours d'acceptation du Nobel. "Il prouve que ce qui, au premier abord, semble impossible peut, avec de la persévérance, devenir possible même en Syrie, au Yémen ou au Soudan du Sud".

L'accord signé avec la rébellion marxiste des Farc est "un accord qui peut faire office de modèle pour la résolution des conflits armés restant à résoudre à travers le monde", a dit le président Santos dans son discours d'acceptation du Nobel. "Il prouve que ce qui, au premier abord, semble impossible peut, avec de la persévérance, devenir possible même en Syrie, au Yémen ou au Soudan du Sud".