"Nous ne sommes pas en mesure de dire ce qu'on pourrait attendre de Donald Trump en tant que président, et cela constitue pour moi, comme pour de nombreuses personnes tant aux Etats-Unis qu'ici, un problème", a déclaré Joachim Gauck dans la dernière édition de l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.

"Son imprévisibilité" est une source de préoccupation, a-t-il ajouté. "Je suis inquiet en regardant ce qui se passe à Washington", a encore déclaré le président allemand, dont les pouvoirs sont surtout honorifiques, mais dont les prises de position comptent dans son pays. M. Gauck a exprimé l'espoir "que la démocratie américaine, qui comme on le sait ne prévoit pas que le président soit un autocrate, que le système des contrôles et équilibres des pouvoirs qui assure que le pouvoir soit encadré, continue à fonctionner".

L'issue de l'élection du 8 novembre aux Etats-Unis s'annonce très indécise. Le dernier sondage ABC/Washington Post donne 5 points d'avance à la démocrate Hillary Clinton (48%/43%) face à Donald Trump au niveau national mais la moyenne des différents instituts pointe vers un score plus serré.

"Nous ne sommes pas en mesure de dire ce qu'on pourrait attendre de Donald Trump en tant que président, et cela constitue pour moi, comme pour de nombreuses personnes tant aux Etats-Unis qu'ici, un problème", a déclaré Joachim Gauck dans la dernière édition de l'hebdomadaire allemand Der Spiegel. "Son imprévisibilité" est une source de préoccupation, a-t-il ajouté. "Je suis inquiet en regardant ce qui se passe à Washington", a encore déclaré le président allemand, dont les pouvoirs sont surtout honorifiques, mais dont les prises de position comptent dans son pays. M. Gauck a exprimé l'espoir "que la démocratie américaine, qui comme on le sait ne prévoit pas que le président soit un autocrate, que le système des contrôles et équilibres des pouvoirs qui assure que le pouvoir soit encadré, continue à fonctionner". L'issue de l'élection du 8 novembre aux Etats-Unis s'annonce très indécise. Le dernier sondage ABC/Washington Post donne 5 points d'avance à la démocrate Hillary Clinton (48%/43%) face à Donald Trump au niveau national mais la moyenne des différents instituts pointe vers un score plus serré.