La motion de résolution proposée par le parti conservateur PPE (la plus importante formation politique de l'assemblée) et l'ECR (conservateurs britanniques), et qui ne mentionnait pas la France, a été rejetée au profit d'une résolution associant la gauche, les libéraux, les Verts et les communistes, plus critique envers la politique du président français Nicolas Sarkozy.

Cette résolution commune a été adoptée par 337 voix pour et 245 contre.

Le Vif.be, avec Belga

La motion de résolution proposée par le parti conservateur PPE (la plus importante formation politique de l'assemblée) et l'ECR (conservateurs britanniques), et qui ne mentionnait pas la France, a été rejetée au profit d'une résolution associant la gauche, les libéraux, les Verts et les communistes, plus critique envers la politique du président français Nicolas Sarkozy. Cette résolution commune a été adoptée par 337 voix pour et 245 contre. Le Vif.be, avec Belga