Selon le quotidien italien La Repubblica, la statue de 5.5 tonnes datant de 1504, présenterait des micro-fractures aux jambes et plus particulièrement à la cheville gauche. La souche sur laquelle elle repose serait également victime de cette usure.

Recouvertes de plâtre au fil des années, les fissures tendent à réapparaitre avec le temps. Cela serait dû à la conception même de la statue : un marbre de mauvaise qualité, une position décentrée et un poids important, selon les informations de La Gazzetta del Sud, rapportées par Le Monde et la BBC. De plus, la statue aurait été exposée durant trois siècles sur une place de la ville dans une position trop penchée vers l'avant.

Il aurait été suggéré qu'un tremblement de terre ou que la construction d'une route pourrait suffire à faire s'effondrer la statue et qu'elle devrait dès lors être placée dans une salle antisismique ou sur un site en dehors de la ville.

Selon le quotidien italien La Repubblica, la statue de 5.5 tonnes datant de 1504, présenterait des micro-fractures aux jambes et plus particulièrement à la cheville gauche. La souche sur laquelle elle repose serait également victime de cette usure. Recouvertes de plâtre au fil des années, les fissures tendent à réapparaitre avec le temps. Cela serait dû à la conception même de la statue : un marbre de mauvaise qualité, une position décentrée et un poids important, selon les informations de La Gazzetta del Sud, rapportées par Le Monde et la BBC. De plus, la statue aurait été exposée durant trois siècles sur une place de la ville dans une position trop penchée vers l'avant. Il aurait été suggéré qu'un tremblement de terre ou que la construction d'une route pourrait suffire à faire s'effondrer la statue et qu'elle devrait dès lors être placée dans une salle antisismique ou sur un site en dehors de la ville.