"Depuis le début de la vague de froid, 123 personnes sont mortes d'hypothermie et des suites d'engelures", a déclaré une source médicale citée par l'agence Interfax.

Un total de 833 personnes ont été hospitalisées, dont 345 dans les dernières 24 heures, parmi lesquelles quatorze enfants, selon la même source.

Un précédent bilan faisait état lundi de 90 morts. Mais lundi, au moins sept nouveaux décès ont été enregistrés.

Les météorologues ont prévu une hausse significative des températures à Moscou.