La technique très particulière de la Chine pour transformer les musulmans en "citoyens modèles"

09/11/18 à 16:17 - Mise à jour à 10/11/18 à 08:39

Source: Afp

La Chine a une façon toute personnelle de transformer les potentiels extrémistes musulmans en citoyens modèles. Camps de rééducation où un million de personnes sont détenues sans jugement, intrusions hostiles dans les foyers et surveillance omniprésente sont autant de techniques qui font froid dans le dos.

Selon des estimations citées en août par un groupe d'experts de l'ONU, près d'un million d'Ouïghours et d'autres membres d'ethnies chinoises de langue turque sont ou auraient été détenus dans des camps de rééducation dans la région autonome du Xinjiang (nord-ouest de la Chine), à majorité musulmane. Les autorités chinoises ont pendant longtemps nié l'existence des camps d'internement. La publication d'images satellites et la présence de documents officiels sur internet mentionnant leur existence, va les obliger à révéler l'existence de "centres éducatifs qui viennent en aide aux personnes qui semblent attirées par l'extrémisme religieux et pour leur permettre de réintégrer leur place dans la société". On y enseignerait "le chinois, le sport ou la danse folklorique."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires