"Si des actions illégales ont lieu, alors bien évidemment, tout comme la Russie protège partout les intérêts des Russes et des russophones, elle défendra les intérêts des orthodoxes. C'est une position globale et compréhensible", a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.