Décédée jeudi à Cape Cod, fief de la famille, Saoirse Kennedy Hill était la fille de Courtney Kennedy Hill, l'un des 11 enfants qu'a eu Robert Kennedy avec son épouse Ethel Kennedy, aujourd'hui âgée de 91 ans.

Elle se trouvait dans la propriété historique des Kennedy, à Hyannis Port, sur la presqu'île de Cape Cod (Massachusetts), ont rapporté plusieurs médias américains. Selon le New York Times, la police aurait reçu un appel faisant état d'une possible overdose. L'un des premiers policiers sur place aurait expliqué, par radio, que la victime n'avait pas de pouls, selon le Hyannis News, quotidien local.

Saoirse Kennedy © Isopix

"Nos coeurs sont brisés par la perte de notre Saoirse adorée", a réagi la famille Kennedy dans une déclaration transmise à l'AFP. "Elle a éclairé nos vies de son amour, de ses éclats de rire et de son esprit généreux." "Le monde est un peu moins beau aujourd'hui", a déclaré Ethel Kennedy, citée dans la déclaration.

© getty

La famille Kennedy a été régulièrement marquée, depuis les années 40, par une série de drames et de décès. Quatre des neuf enfants du patriarche Joseph Kennedy sont décédés de mort violente.

Le plus célèbre d'entre eux, John, a été assassiné par balle lors d'une visite officielle à Dallas le 22 novembre 1963, alors qu'il était président des Etats-Unis. Les circonstances exactes de sa mort n'ont jamais été formellement établies, même si un suspect, Lee Harvey Oswald, a été appréhendé, avant d'être lui-même tué par balle par Jack Ruby lors de son transfert par les autorités américaines.

John Fitzgerald Kennedy. © Reuters

- Chaque génération frappée -

Le frère de John, Robert, qui fut ministre de la Justice de son gouvernement, a également été assassiné le 6 juin 1968 à Los Angeles, au soir d'une victoire décisive à la primaire démocrate qui le positionnait idéalement comme le futur candidat à la présidentielle américaine, dont il était favori.

Robert F. Kennedy © Reuters

Un homme d'origine palestinienne, Sirhan Sirhan, a été condamné à perpétuité pour ce meurtre, qu'il dit avoir commis pour son pays d'origine et parce qu'il reprochait à Robert Kennedy son soutien à Israël.

Outre John et Robert, l'aîné de la fratrie, Joseph P. Kennedy Jr, engagé dans l'armée américaine, est mort dans l'explosion de l'avion chargé de bombes qu'il pilotait au-dessus de la manche, le 12 août 1944.

Joseph P. Kennedy Jr © getty
Joseph P. Kennedy Jr © getty

Quatre ans plus tard, en 1948, la soeur de John, Robert et Joseph, Kathleen, sera victime d'un crash aérien, le petit appareil dans lequel elle se trouvait s'écrasant près de Privas (Ardèche).

© getty

Les générations suivantes ont aussi connu plusieurs drames.

Deux des fils de Robert Kennedy sont morts prématurément, David, décédé d'overdose, et Michael, qui a succombé à une collision avec un arbre lors d'une descente à ski.

David Kennedy © getty
© getty

En 1999, le fils de John F. Kennedy, John F. Kennedy Jr, est mort dans le crash de l'avion qu'il pilotait et dans lequel se trouvait également son épouse, Carolyn.

© getty