Le déménagement de l'Agence européenne des médicaments et de l'Autorité bancaire européenne est une conséquence de la décision britannique de quitter l'Union européenne.

Les villes souhaitant accueillir une des deux agences sont invitées à déposer leur candidature au plus tard pour le 31 juillet.

La Commission européenne sera ensuite chargée d'évaluer, pour le 30 septembre, les offres à la lumière d'une liste de critères objectifs définis à l'avance. Les dirigeants européens auront une discussion politique sur le sujet en octobre, en se basant sur l'évaluation de la Commission, et le vote et la décision interviendront en novembre.

"Approuvé. Les UE27 décideront par vote en novembre de la relocalisation des agences UE actuellement basées au Royaume-Uni. Cela confirme l'unité des 27. Cela réduit l'incertitude liée au Brexit", a twitté le président du Conseil européen Donald Tusk.

Le déménagement de l'Agence européenne des médicaments et de l'Autorité bancaire européenne est une conséquence de la décision britannique de quitter l'Union européenne. Les villes souhaitant accueillir une des deux agences sont invitées à déposer leur candidature au plus tard pour le 31 juillet. La Commission européenne sera ensuite chargée d'évaluer, pour le 30 septembre, les offres à la lumière d'une liste de critères objectifs définis à l'avance. Les dirigeants européens auront une discussion politique sur le sujet en octobre, en se basant sur l'évaluation de la Commission, et le vote et la décision interviendront en novembre. "Approuvé. Les UE27 décideront par vote en novembre de la relocalisation des agences UE actuellement basées au Royaume-Uni. Cela confirme l'unité des 27. Cela réduit l'incertitude liée au Brexit", a twitté le président du Conseil européen Donald Tusk.