"Au cours de la réunion ont été présentées de nouvelles mesures visant à renforcer la dissuasion nucléaire militaire du pays", a déclaré l'agence nord-coréenne.

"Des mesures cruciales" ont été décidées lors de la réunion de la Commission militaire centrale sous la présidence de M. Kim, a indiqué KCNA, sans préciser quand cette réunion avait eu lieu.

L'agence ne donne pas de détails sur la nature des mesures décidées concernant la dissuasion nucléaire. Elle indique que les discussions ont aussi porté sur "la mise en état d'alerte des forces armées stratégiques", dans le cadre "de l'accroissement et du développement des forces armées du pays".

Des mesures ont notamment été décidées pour "un accroissement et un développement considérables de la puissance de feu des pièces d'artillerie de l'Armée populaire coréenne", selon l'agence officielle.

Si la réunion a eu lieu ces derniers jours, ce serait la première apparition publique de M. Kim depuis près de trois semaines, a relevé l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. De nombreuses rumeurs sur l'état de santé de M. Kim avaient circulé à l'étranger en avril après son absence remarquée lors d'importantes célébrations du 15 avril.

"Au cours de la réunion ont été présentées de nouvelles mesures visant à renforcer la dissuasion nucléaire militaire du pays", a déclaré l'agence nord-coréenne. "Des mesures cruciales" ont été décidées lors de la réunion de la Commission militaire centrale sous la présidence de M. Kim, a indiqué KCNA, sans préciser quand cette réunion avait eu lieu.L'agence ne donne pas de détails sur la nature des mesures décidées concernant la dissuasion nucléaire. Elle indique que les discussions ont aussi porté sur "la mise en état d'alerte des forces armées stratégiques", dans le cadre "de l'accroissement et du développement des forces armées du pays". Des mesures ont notamment été décidées pour "un accroissement et un développement considérables de la puissance de feu des pièces d'artillerie de l'Armée populaire coréenne", selon l'agence officielle. Si la réunion a eu lieu ces derniers jours, ce serait la première apparition publique de M. Kim depuis près de trois semaines, a relevé l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. De nombreuses rumeurs sur l'état de santé de M. Kim avaient circulé à l'étranger en avril après son absence remarquée lors d'importantes célébrations du 15 avril.