"Les changements au sein du Département d'État ont été effectués à cette fin, ou du moins c'est l'une des raisons", a affirmé Abbas Araghchi, cité par l'agence Isna, à propos de la décision prise la veille par le président américain de remplacer M. Tillerson par Mike Pompeo, directeur de l'Agence centrale du renseignement américaine (CIA) et partisan d'une ligne dure face à l'Iran.

"Les changements au sein du Département d'État ont été effectués à cette fin, ou du moins c'est l'une des raisons", a affirmé Abbas Araghchi, cité par l'agence Isna, à propos de la décision prise la veille par le président américain de remplacer M. Tillerson par Mike Pompeo, directeur de l'Agence centrale du renseignement américaine (CIA) et partisan d'une ligne dure face à l'Iran.