"Le 7 juillet, notre degré d'enrichissement ne sera plus de 3,67%. Nous mettrons cet engagement de côté. Autant que nous le voudrons, autant que nécessaire, autant que nos besoins l'imposent, nous porterons cela au-dessus de 3,67%", a déclaré le président Rohani en conseil des ministres, selon une vidéo diffusée par la télévision d'Etat.