L'avocat Michael Cohen a affirmé qu'il ne collaborerait pas avec les demandes des panels sur les renseignements des deux chambres du Congrès américain qui sont "mal écrites, très générales et auxquelles il est impossible de répondre", selon le média ABC News. Plusieurs enquêtes au congrès cherchent à déterminer si il y a eu une interférence russe dans les élections présidentielles américaines et des liens possibles entre les associés de Donald Trump et Moscou.

L'avocat Michael Cohen a affirmé qu'il ne collaborerait pas avec les demandes des panels sur les renseignements des deux chambres du Congrès américain qui sont "mal écrites, très générales et auxquelles il est impossible de répondre", selon le média ABC News. Plusieurs enquêtes au congrès cherchent à déterminer si il y a eu une interférence russe dans les élections présidentielles américaines et des liens possibles entre les associés de Donald Trump et Moscou.