Pete Buttigieg, maire de 37 ans de la ville de South Bend (100.000 habitants), dans l'Indiana, s'est lancé en janvier dans la course à la présidentielle américaine. S'il était élu - ce qui est peu probable pour l'instant - cet ancien militaire déployé en Afghanistan deviendrait le premier président des États-Unis ouvertement homosexuel. Mais les Américains sont-ils prêts à une telle éventualité ? C'est la question qui lui a été posée dimanche matin lors d'une interview sur la chaîne ABC.

"Il n'y a qu'un seul moyen de le savoir", a répondu celui qui s'est marié en 2018. "Quand j'ai fait mon coming-out, j'étais au milieu d'une campagne de réélection, et j'étais arrivé à un moment de ma vie où j'étais prêt", a-t-il continué, en soulignant qu'il était issu d'un État, l'Indiana, conservateur sur les questions sociétales. "Et la même année, j'ai fini par être réélu par 80% des voix. Donc la leçon que nous avons retenue, c'est que les gens sont prêts à apprendre à vous connaître et à vous juger en fonction de vos idées, votre expérience et votre travail" et non en fonction de votre orientation sexuelle, a-t-il poursuivi.

Depuis une décision de la Cour suprême en 2015, le mariage entre personnes du même sexe est légal aux États-Unis. Lors des élections de mi-mandat de 2018, Jared Polis, élu du Colorado, est devenu le premier gouverneur ouvertement gay de l'histoire du pays.

Pete Buttigieg, maire de 37 ans de la ville de South Bend (100.000 habitants), dans l'Indiana, s'est lancé en janvier dans la course à la présidentielle américaine. S'il était élu - ce qui est peu probable pour l'instant - cet ancien militaire déployé en Afghanistan deviendrait le premier président des États-Unis ouvertement homosexuel. Mais les Américains sont-ils prêts à une telle éventualité ? C'est la question qui lui a été posée dimanche matin lors d'une interview sur la chaîne ABC. "Il n'y a qu'un seul moyen de le savoir", a répondu celui qui s'est marié en 2018. "Quand j'ai fait mon coming-out, j'étais au milieu d'une campagne de réélection, et j'étais arrivé à un moment de ma vie où j'étais prêt", a-t-il continué, en soulignant qu'il était issu d'un État, l'Indiana, conservateur sur les questions sociétales. "Et la même année, j'ai fini par être réélu par 80% des voix. Donc la leçon que nous avons retenue, c'est que les gens sont prêts à apprendre à vous connaître et à vous juger en fonction de vos idées, votre expérience et votre travail" et non en fonction de votre orientation sexuelle, a-t-il poursuivi. Depuis une décision de la Cour suprême en 2015, le mariage entre personnes du même sexe est légal aux États-Unis. Lors des élections de mi-mandat de 2018, Jared Polis, élu du Colorado, est devenu le premier gouverneur ouvertement gay de l'histoire du pays.